Croquer la vie à pleine dents, des prothèses même à l’Antiquité !

Les prothèses de dents ne datent pas d’aujourd’hui mais existaient déjà à l’Antiquité. En effet, des archéologues ont retrouvé des fils d’or réunissant des dents au niveau du collet sur des momies datant de l’Égypte Ancienne. Cette découverte témoigne de la présence de prothèses de dents remontant à l’Antiquité. Elles servaient par exemple de « ligature orthodontique » pour faciliter la mise en place des dents de sagesse. Au Moyen-Age, des dentiers de toutes les formes existaient. Ces prothèses étaient fabriqués à partir de dents de morse, d’hippopotame ou encore de cadavre humain…

Les premières prothèses de dents datent de l’Égypte Ancienne !

Les premières traces de la brosse à dents datent des Babyloniens et des Égyptiens. En effet, ces peuples utilisaient des cure-dents en arêtes de poissons ou en tiges de câpriers. La brosse à dents avec des poils de soie, quant à elle, viendrait de Chine durant le XVe siècle. Elle devrait son adoption à Catherine de Médicis et se démocratise à partir du XVIIIe siècle seulement. C’est le fondateur de la chirurgie dentaire, Pierre Fauchard, qui milite pour son usage régulier.

Aujourd’hui, la brosse à dents est un outil du quotidien dont l’utilisation est une habitude pour tous. Les dentiers sont en matière synthétique, nous sommes maintenant très loin des dents de morse !

Mais quels seront les soins dentaires de demain ? Retrouvez notre article sur les microrobots nettoyants la plaque dentaire ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *