Les effets indésirables graves sont sous-déclarés

La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié son rapport annuel 2019. Celui-ci met en avant des chiffres inquiétants. En effet, les événements indésirables graves liés aux soins seraient sous-déclarés. Les risques pris en compte couvrent un large panel. Ils peuvent aller du suicide du patient au geste traumatique en passant par l’erreur de prise en charge. Au final, la HAS a reçu seulement 820 déclarations d’accident. Ce chiffre est inquiétant par sa faiblesse… En effet, la HAS le juge particulièrement « timide » et en vient à la conclusion suivante : les effets indésirables graves liés aux soins sont sous-déclarés.

Les raisons peuvent être multiples avec en premier lieu le mauvais traitement informatique. En effet, les Agences Régionales de Santé (ARS) auraient reçu plus de 3500 déclarations. Mais elles étaient trop souvent incomplètes… Un ratio de 23,4%, c’est plutôt faible. Malgré tout, la HAS étudie les données pour faire ressortir une tendance.

Quels sont les plus grands effets indésirables graves liés aux soins ?

Les domaines les plus à risque sont, sans surprise, la chirurgie, la médecine et la psychiatrie. Les dangers relevés sont :

  • Le suicide des patients
  • Les défauts de prise en charge
  • Les chutes
  • Les erreurs médicamenteuses
Les 10 principaux effets indésirables graves liés aux soins
Les principaux effets indésirables graves liés aux soins

La majorité des accidents proviennent des établissements de santé (82%) durant des « périodes vulnérables » (nuit, jours fériés, week-ends). Il semble toutefois urgent d’améliorer et simplifier la déclaration des accidents. La HAS propose donc différentes solutions afin de réduire la proportion d’effets indésirables graves sous-déclarés. La première serait d’optimiser le processus informatique des traitements des déclarations. La seconde consisterait à renforcer l’information sur le dispositif déclaratif auprès des médecins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *