Minute Septembre 2019

L’impression 3D, la révolution en orthopédie ?

L’impression 3D est de plus en plus utilisée dans le domaine du médical. On cherche désormais à imprimer des organes ou à réparer des lésions cutanées. Les applications de cette technologie qui se démocratise depuis les années 2000 semblent infinies. L’impression 3D investit aujourd’hui le domaine de l’orthopédie avec pour but de remplacer le plâtre. Elle peut permettre de proposer des solutions innovantes et plus confortables pour les patients.

La société Belge Spentys a été fondée en 2017. Elle propose une solution de numérisation et de modélisation du bras en 3D. Suite à ces deux étapes, elle peut imprimer un dispositif d’immobilisation en 3D. Ainsi, l’attelle est sur-mesure et parfaitement adaptée au patient. Le dispositif est particulièrement léger, 10 fois plus qu’un plâtre, et waterproof. Ces caractéristiques permettent au patient de gagner en confort de vie. L’impression 3D possède donc de nombreux avantages pour le domaine de l’orthopédie.

Impression 3D pour l'orthopédie avec une attelle sur mesure et aérée.

De plus, Spentys cherche à réduire les déchets en recyclant entièrement les matériaux d’origine. En effet, l’entreprise a développé une chaine de production de manière à ne pas avoir de perte et propose de récupérer les attelles une fois la rééducation terminée.

La startup a d’abord souhaité soigner les maladies chroniques comme la main de Jaccoud ou le pied bot. Elle cherche maintenant à se développer et, pourquoi pas, remplacer complétement les plâtres. L’apport du numérique dans les hôpitaux a vraiment un impact important et touche tout les domaines. L’orthopédie pourrait donc subir une complète révolution avec l’impression 3D dont les avantages sont nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *