Minute Septembre 2019

CorWave et ses micropompes pour palier à l’insuffisance cardiaque

On parle d’insuffisance cardiaque lorsque le coeur n’est plus capable de fournir le débit sanguin nécessaire à l’organisme. En France, on recense près de 70 000 décès par an et plus de 150 000 hospitalisations dus à cette pathologie. L’entreprise française CorWave est en train de mettre au point des micropompes afin de lutter contre l’insuffisance cardiaque.

Créée en 2011, l’entreprise développe 2 appareils simultanément. Le premier, Nemo, ne rentre pas dans la catégorie des LVAD (Left Ventricular Assist Device). Il peut donc être implanté chez les patients seniors ou ceux dont la maladie est moins avancée. Le second, Neptune, est une pompe cardiaque implantable de type LVAD.

La particularité de ces deux dispositifs est l’utilisation d’une technique de membrane ondulante. Celle-ci permet d’obtenir un fonctionnement très proche de celui du cœur avec des risques minimes. La pompe Neptune peut ainsi fournir un débit de 5 à 6L de sang par minute.

Les soins cardiaques représentent un marché particulièrement intéressant. Il verra de nombreuses technologies de rupture apparaître à l’avenir. Les micropompes pour soigner l’insuffisance cardiaque de CorWave en feront partie. La pénurie de dons d’organes pourraient quant à elle être palier par des organes imprimés en 3D voire par des méthodes encore plus surprenantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *