Une nouvelle étude révèle que le stress donne les cheveux gris

Le stress déclenche la libération de noradrénaline, souvent appelé hormone du stress. Cette hormone serait liée au changement de la couleur des cheveux car elle sollicite les cellules souches mélanocytaires dans les follicules pileux. Plus ces cellules sont sollicitées plus elles s’épuisent et disparaissent. A mesure que ces cellules pigmentaires disparaissent, la couleur aussi. Le corps ne pouvant pas reconstituer les cellules souches, nos cheveux resteront gris.

Ces travaux soulèvent également la question du lien entre les cheveux gris liés au stress et les cheveux gris liés au vieillissement. Ils permettent également de poser les bases pour explorer d’autres façons dont le stress affecte le corps.

Un commentaire

  • frolep rotrem

    you’re truly a good webmaster. The web site loading pace is incredible. It seems that you’re doing any unique trick. Furthermore, The contents are masterwork. you’ve performed a great task in this topic!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.