Un nouveau moyen de communication pour lire les pensées

Des scientifiques ont développé un casque capable de lire et traduire les pensées pour apporter un nouveau moyen de communication aux personnes muettes à travers deux types de technologies distinctes.

Un premier système fonctionne en mesurant la subvocalisation1 à l’aide de plusieurs électrodes qui permettent de détecter les signaux musculaires au niveau de la mâchoire et de la bouche avec une précision de 92%. De plus, cette technologie donne l’avantage d’être discrète car le casque peut se présenter sous forme d’une paire d’écouteurs à conduction osseuse. 

Un autre système, révolutionnaire pour les personnes atteintes du syndrome d’enfermement2, fonctionne en mesurant le niveau d’oxygène du sang dans le cerveau. Pour ce faire, il combine l’électroencéphalographie et la spectroscopie des protons afin d’identifier l’activité électrique et l’oxygénation du cerveau.

1. La subvocalisation désigne la prononciation mentale des mots lors d’une lecture silencieuse.
2. Le syndrome d’enfermement est une maladie paralysant totalement un patient.

Rédigé par Eda Ekentok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *