Une nanopuce pour régénérer les organes par le simple toucher

Des chercheurs à l’Université d’État de l’Ohio ont développé un moyen de changer les cellules d’un type à un autre par le simple toucher d’un dispositif. Cette nouvelle technique, appelée « Nanotransfection de tissu » est non invasive et surtout sans douleur. La nanopuce peut donc être utilisée pour réparer et régénérer les organes du corps humain.

Pour la première étape, il faut placer la nanopuce sur la partie infectée. Lorsque celle-ci touche la peau, elle envoie un extrait d’ADN synthétisé à la surface des cellules. Pour cela, elle utilise un courant électrique pendant moins d’un dixième de seconde. Il est nécessaire de faire cette conversion directement dans le corps pour éviter une réponse immunitaire de la part du sujet. Détail important, le code génétique de l’ADN synthétisé diffère suivant le type de cellule voulu. Par exemple, si les chercheurs voulaient convertir des cellules de peau en cellules nerveuses ou en cellules osseuses, ils utiliseraient un code génétique différent.

Une expérience a guéri avec succès une patte de souris. Un scanner a montré une baisse drastique de son flux sanguin au niveau de la blessure. C’est pourquoi il a fallu injecter de l’ADN permettant de changer les cellules de la peau en cellules endothéliales (cellules qui forment les parois des vaisseaux) à la souris. En à peine une semaine, le flux sanguin de la souris était revenu à la normale.

Cette nanopuce permet donc de régénérer des organes du corps à partir d’autres cellules. Si l’équipe lance les essais cliniques sur l’homme en 2019, elle sera à l’origine d’espoir pour de nombreux malades. En effet, à terme, cette technique pourrait aider les patients atteints de maladies neurodégénératives comme Parkinson ou Alzheimer. Il ne fait aucun doute que cette innovation et la nanotechnologie de Nanobiotix vont faire avancer l’Histoire de la nanotechnologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *