L’illusion au service de la rééducation neurologique

Plusieurs pathologies peuvent amener à un besoin important de rééducation. Un AVC, le Syndrome Douloureux Régional Complexe (SDRC) ou une amputation impliquent un travail quotidien et douloureux. L’aide aux patients se développe dans les hôpitaux et de nouvelles technologies apparaissent chaque jour. Ainsi, l’illusion se dévoile pour la rééducation neurologique. En effet, la vision est particulièrement importante pour apprendre de nouveaux mouvements. Observer une illusion de mouvement stimule le cerveau et aide à la récupération.

L’entreprise française Dessintey a créé le système IVS3 pour remplacer l’image du bras paralysé. Le but est alors d’apporter une nouvelle approche à la thérapie miroir. Le dispositif exploite la plasticité cérébrale afin de reconstruire une architecture fonctionnelle. Le patient peut ainsi récupérer après les troubles ou lésions neurologiques.

Dessintey : illusion pour la rééducation neurologique
photo : Johann Trompat

Le dispositif IVS3 (Intensive Visual Simulation) est un système d’illusion qui agit en complément d’une rééducation neurologique classique. Il facilite la répétition d’un grand nombre de mouvement en réduisant la fatigue. Le système crée une « image positive de mouvement à partir du bras valide ». Le patient perçoit donc une uniformité entre ce qu’il veut faire et ce qui se passe. Le dispositif va également s’appuyer sur une intelligence artificielle afin de personnaliser le soin au patient. Il peut ainsi reconnaître les exercices adaptés à la pathologie du patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *