Histoire de la radiothérapie, une science du XXe siècle !

La radiothérapie, une histoire qui ne date pas d’aujourd’hui.

Après notre focus sur les nanotechnologies, place à l’histoire de la radiothérapie ! Utilisée en cancérologie, la radiothérapie est une méthode curative dans le traitement de divers cancers (thyroïde, métastases osseuses, etc.), utilisant des radiations pour détruire les cellules cancéreuses, tout en épargnant les tissus sains. Elle s’utilise principalement en parallèle avec la chimiothérapie et la résection tumorale par chirurgie. Cependant, son application varie en fonction du type de cancer, la localisation des tumeurs et leur stade.

L’histoire de la radiothérapie du XXe siècle à nos jours.

  • La radiothérapie a vu le jour à partir du début du 20ème siècle grâce aux nombreuses découvertes de Marie Curie dans le domaine de la radioactivité.
  • 1900 : deux scientifiques allemands (O. Walkhoff et F. Giesel) ont utilisé le radium à des fins médicales pour les traitements de la peau. Ils se sont néanmoins rapidement aperçus des effets néfastes engendrés (inflammation après une trop forte exposition).
  • Entre-deux-guerres : la curiethérapie et les rayons X sont utilisés pour traiter le cancer. La curiethérapie correspond à l’ insertion de molécules radioactives directement dans la tumeur.
  • Fin des années 1940 : les accélérateurs linéaires sont apparus et ont été utilisés comme sources de radiation pour la radiothérapie externe.
  • 1971 : la radiothérapie connaît une toute nouvelle technologie, le scanner. Celui-ci a notamment aidé à la planification des traitements en 3D. Il permet donc une meilleure distribution de la dose de radiation à émettre. Le traitement devient ainsi plus ciblé, efficace et irradie moins le patient.
  • Années 1970-80 : l’IRM et la TEP ont fait leur apparition dans les techniques de radiothérapie. Elles permettent d’obtenir une radiothérapie guidée par image et de contrôler la position exacte de la zone à traiter d’une séance à une autre. La médecine oncologique est donc devenue à ce moment une technique spécialisée et personnalisée pour chaque patient. Elle dépend du stade du cancer mais également de son état général.

Pour retrouver l’histoire de la radiothérapie: cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *