Sant'&vous

Sant'&vous se propose de regrouper et de sélectionner pour vous quelques astuces du quotidien. Elle est établit mensuellement par l'équipe de la <a href="http://apleb.fr/la-minute-biomed-newsletter-de-l-innovation-medicale/">minute biomed</a>. Elle se propose de traiter, en quelques lignes, de sujets extrêmement variés. La Diététique ainsi que le sommeil ou encore l'hygiène sont autant de thématiques abordées! Cette rubrique s'inscrit dans la démarche d'information de veille technologique que se propose de faire chacun des membres de l'APLEB au quotidien. Nous faisons chacun partie de la filière de Génie BioMédical (GBM) de Polytech Lyon. nous nous devons de placer cette ouverture aux faits de société au centre de notre formation! Via cette démarche, nous préparons activement notre insertion sur le marché du biomédical. En effet , ce dernier se repose aujourd'hui sur l'adaptation du soin préventif et quotidiennement au domicile. Par exemple saviez vous que <a href="http://apleb.fr/minute-biomed-newsletter-de-l-innovation-medicale-par-polytech-lyon/sante-vous/une-mauvaise-alimentation-est-responsable-dun-deces-sur-cinq/">l'alimentation</a> joue aujourd'hui un rôle central dans l'espérance de vie? Cet article représente exactement le type d'astuces du quotidien que la catégorie Sant'&Vous vous sélectionne. Cela, avec l'objectif de faire rentrer la médecine préventive dans vos quotidiens.

  • Sant'&vous

    Le mal de dos, statistiques et solutions

    Le mal de dos se développe tandis que les solutions manquent, au point que ses statistiques inquiètent. En effet, entre 20 et 90 ans, les trois quarts des français souffriront au moins une fois de maux de dos. Le vieillissement de la population, la sédentarisation ou les accidents de travail sont à l’origine de ce chiffre important. Ainsi, la lombalgie est la première maladie professionnelle et représente un arrêt de travail sur 5. Elle devient un enjeu de santé publique majeur puisqu’elle coûte plus d’un milliard d’euros à la sécurité sociale. Pour prévenir le mal de dos et changer les statistiques, quelques solutions simples peuvent être mis en place. Il…

  • Sant'&vous

    Calculer son IMC pour surveiller sa corpulence.

    En France, près de 15% de la population est obèse. Un surpoids peut être à l’origine de maladies cardiovasculaires ou de troubles des muscles et du squelette. Il peut également entrainer certains cancers. C’est pourquoi il est important de surveiller sa corpulence. Calculer son IMC peut être une bonne manière d’effectuer ce suivi. Il s’agit de la méthode la plus simple pour se situer. Le calcul est simple : Il faut ensuite interpréter ce résultat. Pour cela, on utilise une table de valeurs. Le principe est, bien entendu, de se situer dans la zone verte. Ce calcul ne fonctionne que pour les adultes. Il est toutefois possible de calculer l’IMC…

  • Sant'&vous

    Alerte canicule, prenez soin de vous

    Alors que les températures atteignent des niveaux records, le danger est de plus en plus important. Les 40°C ont été largement dépassés dans de nombreux départements de France. L’état a donc logiquement mis en place l’alerte canicule. Rappelons qu’en 2003 la chaleur était à l’origine de plus de 19000 morts. Pour éviter que ce scénario ce renouvelle, plusieurs mesures ont été prises. Bien que les personnes âgées et les enfants soient les plus impactés, quelques règles de base sont à connaître pour tous. En cette période d’alerte canicule, voici quelques comportements à éviter pour se protéger de la chaleur. Évitez de boire de l’eau glacée car elle est trop violente…

  • Sant'&vous

    La lumière bleue, un mythe pour effrayer ou une réalité dangereuse ?

    La lumière bleue, entre effets bénéfiques et dangers Pour certains, la lumière bleue est un mythe destiné à effrayer les utilisateurs d’écrans alors que de nombreuses études tirent la sonnette d’alarme sur une réalité dangereuse. La lumière bleue peut provenir de la lumière naturelle (Soleil) ou même artificielle (écrans, LED…). Elle possède quelques effets bénéfiques puisqu’elle augmente le sentiment de bonne humeur et favorise la vigilance. Cependant, elle peut diminuer la production de la mélatonine (hormone du sommeil) qui régule nos cycles biologiques. De plus, d’après l’American Macular Degeneration Foundation (AMDF), ce type de lumière semble accélérer la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DLMA). En effet, la lumière bleue entrainerait…