Nos différentes minutes

Les étudiants de Polytech Lyon ont créé le projet de La Minute Biomédicale. Il s'agit d'une newsletter de l'innovation médicale. Ce titre fait référence au format court qu'ils ont choisi pour développer leurs articles. Il est possible de recevoir cette newsletter biomédicale chaque mois. Les articles sont également publiés sur le site de l'APLEB. La Minute Biomed est un projet qui a pour but d’effectuer une veille technologique. Elle rapporte donc chaque mois trois technologies qui façonneront peut-être le futur du monde médical. En plus de ces articles, trois autres rubriques ont été créées. La première est une partie « le Saviez-vous ? » encore appelée « la rubrique de l’insolite ». Elle raconte ainsi des anecdotes méconnues, parfois surprenantes, sur le monde du médical. Le second article se nomme « Sant&Vous ». Dans ce paragraphe, nous rappelons quelques faits à propos de la santé. Entre moustiques, canicule et poids, il rappelle des données qui nous concernent tous. Il donne également de petites astuces pour rester en bonne santé. Enfin, la dernière rubrique concerne l’APLEB de manière générale. Elle fait le point sur les activités menées par les étudiants de l’association. Vous pouvez retrouver dans cette partie les trois articles traitant d'innovations technologiques. Les étudiants en Génie Biomédical à Polytech Lyon ont mis en place cette Minute Biomédicale avec beaucoup de passion pour leur domaine. Elle montre tout l’intérêt et la curiosité qui poussent les rédacteurs au quotidien.

  • L’intelligence artificielle, capable de créer un nouvel antibiotique

    Les chercheurs du MIT ont utilisés un algorithme de deep-learning pour identifier un médicament capable de tuer des bactéries résistantes aux antibiotiques. Cette nouvelle biotechnologie permet de dépister plus d’une centaine de composés chimiques en quelques jours afin de détecter les antibiotiques capables de tuer les bactéries. Lors de tests en laboratoire, une molécule appelée halicine a tué un nombre conséquent de bactéries pathogènes ainsi que certaines souches résistantes à tous les antibiotiques connus. Face au coût, au spectre étroit de diversité chimique et au temps nécessaire des méthodes actuelles de dépistage de nouveaux antibiotiques, ces modèles informatiques peuvent être utilisés pour analyser les structures moléculaires de composés et les…

  • À la découverte du TEP-TDM numérique

    Le Centre Hospitalier Métropole Savoie (CHMS) de Chambéry a récemment renouvelé son TEP-TDM en optant pour un système numérique, un investissement de 2,3 millions d’euros afin de répondre à la croissance de l’activité au sein de l’hôpital. Un système TEP-TDM est un examen d’imagerie médicale hybride qui allie la Tomographie par Emission de Positons (TEP) et le scanner afin d’aider à diagnostiquer et à stadifier la maladie plus tôt et à mieux guider les stratégies de traitement. L’examen consiste en l’injection d’une petite quantité de traceur radioactif dans le sang afin de localiser des cellules cancéreuses (18F-FDG, 18F-DOPA …), de localiser des foyers infectieux ou inflammatoires et d’explorer les fonctions cérébrales…

  • Une nouvelle étude révèle que le stress donne les cheveux gris

    Le stress déclenche la libération de noradrénaline, souvent appelé hormone du stress. Cette hormone serait liée au changement de la couleur des cheveux car elle sollicite les cellules souches mélanocytaires dans les follicules pileux. Plus ces cellules sont sollicitées plus elles s’épuisent et disparaissent. A mesure que ces cellules pigmentaires disparaissent, la couleur aussi. Le corps ne pouvant pas reconstituer les cellules souches, nos cheveux resteront gris. Ces travaux soulèvent également la question du lien entre les cheveux gris liés au stress et les cheveux gris liés au vieillissement. Ils permettent également de poser les bases pour explorer d’autres façons dont le stress affecte le corps.

  • Cabine connectée, vers la consultation de demain ?

    Avec l’évolution des connaissances des patients en terme de santé, la télémédecine s’est également adaptée et développée dans ce sens. Les patients deviennent des acteurs de santé.  Une cabine de consultation à distance Tessan et HD4 sont des entreprises que l’on peut citer dans la conception de cabine connectée. Les cabinets médicaux connectés permettent une consultation médicale à distance où le patient est mis à contribution. Ainsi, le médecin, préalablement formé à la télémédecine, guide le patient pour prendre ses constantes.  Les patients possèdent une connaissance formatée. En effet, chaque geste médical a déjà été observé lors de consultations et sont donc facilement reproductibles. Cependant, la technologie reste un intermédiaire entre le patient et le médecin, un outil…

  • La vidéo-capsule, une alternative à l’endoscopie digestive ? 

    Le cancer colorectal est le 3e cancer le plus fréquent en France et le 2e cancer le plus mortel. Mais si on le détecte à un stade précoce, il se guérit dans 9 cas sur 10. Toutes les personnes âgées de plus de 50 ans ont pour recommandation de se faire dépister par un test immunologique fécal.  Malheureusement, les personnes à haut risque doivent nécessairement passer une coloscopie. C’est un examen d’endoscopie digestive, invasif et en général réalisé sous anesthésie. Ainsi, beaucoup de personnes concernées par ce dépistage ne le réalise pas. Quelles alternatives ? Les Hospices Civiles de Lyon sont en train de réaliser une étude d’évaluation des autres…