• Lifen, une plateforme de centralisation des données de santé

    Aujourd’hui, la communication des données entre les hôpitaux publics, privés et les médecins généralistes pose une problématique sur le suivi du parcours de soin des patients. C’est au travers des enjeux visés par le programme « Ma Santé 2022 » que s’est développée une plateforme sécurisée d’envoi de documents médicaux, appelée Lifen, pour simplifier les échanges administratifs. D’après l’entreprise, « 25% des actes médicaux seraient redondants » on en déduit que ¼ des examens pratiqués seraient répétés à cause des contraintes rencontrées lors de la communication des résultats d’examens médicaux. La plateforme propose donc de palier à ce problème en proposant un outil qui facilite les échanges entre professionnels de…

  • L’intelligence artificielle, capable de créer un nouvel antibiotique

    Les chercheurs du MIT ont utilisés un algorithme de deep-learning pour identifier un médicament capable de tuer des bactéries résistantes aux antibiotiques. Cette nouvelle biotechnologie permet de dépister plus d’une centaine de composés chimiques en quelques jours afin de détecter les antibiotiques capables de tuer les bactéries. Lors de tests en laboratoire, une molécule appelée halicine a tué un nombre conséquent de bactéries pathogènes ainsi que certaines souches résistantes à tous les antibiotiques connus. Face au coût, au spectre étroit de diversité chimique et au temps nécessaire des méthodes actuelles de dépistage de nouveaux antibiotiques, ces modèles informatiques peuvent être utilisés pour analyser les structures moléculaires de composés et les…

  • Une nouvelle étude révèle que le stress donne les cheveux gris

    Le stress déclenche la libération de noradrénaline, souvent appelé hormone du stress. Cette hormone serait liée au changement de la couleur des cheveux car elle sollicite les cellules souches mélanocytaires dans les follicules pileux. Plus ces cellules sont sollicitées plus elles s’épuisent et disparaissent. A mesure que ces cellules pigmentaires disparaissent, la couleur aussi. Le corps ne pouvant pas reconstituer les cellules souches, nos cheveux resteront gris. Ces travaux soulèvent également la question du lien entre les cheveux gris liés au stress et les cheveux gris liés au vieillissement. Ils permettent également de poser les bases pour explorer d’autres façons dont le stress affecte le corps.