• Un nouveau moyen de communication pour lire les pensées

    Des scientifiques ont développé un casque capable de lire et traduire les pensées pour apporter un nouveau moyen de communication aux personnes muettes à travers deux types de technologies distinctes. Un premier système fonctionne en mesurant la subvocalisation1 à l’aide de plusieurs électrodes qui permettent de détecter les signaux musculaires au niveau de la mâchoire et de la bouche avec une précision de 92%. De plus, cette technologie donne l’avantage d’être discrète car le casque peut se présenter sous forme d’une paire d’écouteurs à conduction osseuse.  Un autre système, révolutionnaire pour les personnes atteintes du syndrome d’enfermement2, fonctionne en mesurant le niveau d’oxygène du sang dans le cerveau. Pour ce…

  • [COVID 19] Moyens établis face à la demande urgente de respirateurs

    Depuis le début d’année 2020, le monde entier fait face à la pandémie du coronavirus et c’est dans ce contexte que beaucoup d’entreprises et d’usines sont mobilisées afin de répondre à cette crise sanitaire et soulager les personnels soignants en équipements biomédicaux face à l’afflux des patients. Leur objectif, pallier aux différents problèmes logistiques aussi vite que possible ! Pour ce faire, des accords entre les entreprises biomédicales et des usines, principalement du secteur automobile et électronique ont été établis. Ainsi, différentes solutions sont envisagées : Augmentation drastique de la production des respirateurs ; Création de respirateurs à faible technologie ; Formation des personnels soignants ; Réorientation de la production de…

  • À la découverte du TEP-TDM numérique

    Le Centre Hospitalier Métropole Savoie (CHMS) de Chambéry a récemment renouvelé son TEP-TDM en optant pour un système numérique, un investissement de 2,3 millions d’euros afin de répondre à la croissance de l’activité au sein de l’hôpital. Un système TEP-TDM est un examen d’imagerie médicale hybride qui allie la Tomographie par Emission de Positons (TEP) et le scanner afin d’aider à diagnostiquer et à stadifier la maladie plus tôt et à mieux guider les stratégies de traitement. L’examen consiste en l’injection d’une petite quantité de traceur radioactif dans le sang afin de localiser des cellules cancéreuses (18F-FDG, 18F-DOPA …), de localiser des foyers infectieux ou inflammatoires et d’explorer les fonctions cérébrales…